fbpx

Raviolis de pommes de terre et fromage sauce petit cinta senese

Ravioles de pâtes aux œufs frais rempli de pommes de terre et fromage,assaisonné de sauce un peu plus léger’ porc de cinta senese, herbes et tomates séchées, juste mélangé avec un soupçon de Rosso di Montepulciano, à laquelle nous validons le pot. La sauce a cuit assez bref et est en blanc, sans sauce: la cinta senese lui coupe avec un couteau, Il n’est pas moulu, et la sauce est pulpeuse et uniforme.  Et, pour vous faire sentir bien le goût de ravioli, la sauce est arrivé à mettre très peu. Pour la garniture j’ai librement inspiré par les culurgiones sarde, Vous verrez bientôt dans ce blog (du moins je l’espère, Je dois apprendre à les fermer, Il est extrêmement difficile de).

Ingrédients pour 4 personnes:

pour les pâtes aux œufs

  • Suivez la recette ici dans notions de base, Comment dose utilisée 200 grammes de farine, 2 œufs entiers et une pincée de sel
  • un blanc d’oeuf

pour la garniture

  • 250 grammes de pommes de terre
  • 60 grammes de pecorino râpé fromage Dop
  • sel et poivre
  • 20 grammes de beurre ramolli

à la lumière de la sauce

  • 200 g de longe de porc cinta senese
  • sel et poivre
  • 4 tomates séchées ou huile d’olive
  • un petit bouquet d’origan mixte d’herbes fraîches, Marjolaine, Timo, Romarin, Sauge
  • un clou de girofle
  • deux baies de genièvre
  • une feuille de Laurier
  • un peu huile d’olive extra vierge
  • 20 grammes de beurre
  • la moitié d’un oignon
  • une tige de céleri
  • moitié de jus de carotte
  • une gousse d’ail
  • 100 millilitres de Rosso di Montepulciano

pour la garniture

  • quelques brins d’herbes
  • pecorino stagionato AOP au besoin

Faire bouillir les pommes de terre à l’eau salée, Alors qu’ils sont encore chauds, Éplucher et écraser avec le pilon à pommes de terre. Mettez-les dans un bol avec le fromage pecorino râpé et le beurre (va fondre avec la chaleur de la purée), Remuez bien pour mélanger le mélange et la saison avec sel et poivre. Laisser pour refroidir à température ambiante.

Pour la sauce, hacher les légumes à la sauce: jus de carotte, céleri et l’oignon. Couper en bandes séchées tomates et hacher les herbes en poudre. Mettre la sauce dans une casserole avec la gousse d’ail (C’est quelque chose au bout de 5 minutes) avec 8 cuillères à soupe d’huile d’olive extra vierge et laisser dépérir tout à feu doux. Pendant ce temps, Hacher finement au couteau le porc, Ajouter à la poêle et faites frire. Ajouter les tomates séchées au soleil, le Laurier, le genévrier, Le clou de girofle et les herbes. Déglacer avec le vin rouge et laisser évaporer la partie de l’alcool sur un feu vif. Assaisonner avec sel et poivre et cuire, couvert et à feu très doux, pendant 40 minutes, en remuant de temps en temps et en ajoutant peu à peu, Si nécessaire, quelques cuillères à soupe d’eau tiède.

Pour les raviolis, dériver de feuilles des disques de pâtes oeufs avec un cercles à pâtisserie de 6 à 8 centimètres de diamètre. Mettez une petite quantité de mélange de pommes de terre et de fromage au centre de la moitié des disques de pâte à tarte, Badigeonner de blanc d’oeuf un peu sur le bord extérieur du disque et du couvercle avec les autres disques de pâtes. Faire bien pour sceller les raviolis de pression bord.

Faire cuire les raviolis dans l’eau bouillante salée et les égoutter « al dente », puis mélanger délicatement avec la sauce. Servir les boulettes avec beaucoup de fromage pecorino râpé, Un peu’ poivre noir moulu et quelques brins d’herbes pour garnir.

Le "plus": Avec cette recette vous déjà de ses pommes de terre farcies et pecorino présente au goût fort et résolu, Nous vous proposons un Doc Rosso di Montepulciano (Sangiovese 90 %), produit par Gattavecchi. Un vin résolument éclectique, senteurs de fruits mûrs, dans notre cas se marie avec l’enceinte grâce à sa finesse, rondeur et équilibre. Ses tanins douces, en particulier, sont idéales pour le dégraissage au Palais de la cinta de sauce de viande, Nous avons aromatisé avec une partie du même vin rouge.

Découvrez également

11 commentaires

Restaurant deux coeurs Province Gorizia 19 janvier 2015 à 17:03

Eh bien écrit la recette et a très bien expliqué
Est très invitant le premier la chance d’essayer le restaurant et je vais vous dire comment je viens, mais j’ai déjà saliver

Réponse
Siciliens créatifs dans la cuisine 19 janvier 2015 à 17:07

Merci! La visite sur le blog, compliments et surtout de confiance, Puisque vous êtes le chef! Si j’étais à glisser dans la zone viendra vous rendre visite! En attendant, j’ai hâte de savoir si le plat que vous aimez. Bonne chance dans votre travail, ADA

Réponse
Simona 16 juillet 2013 à 20:05

Quelle merveille plat Ada! Ces raviolis pourraient être présentées dans un restaurant populaire;) un mélange parfait des saveurs et ingrédients! très bon comme toujours:*
un gros bisou!

Réponse
Siciliens créatifs dans la cuisine 16 juillet 2013 à 23:53

Bonjour Simona, Merci! Il faut la passion comme vous et beaucoup d’autres qui, dans leur petit, essayez de faire cuire dans une large…un câlin, ADA

Réponse
Valentina 16 juillet 2013 à 15:52

Chaque fois que j’ai lu votre recette, j’imagine le goût et l’odeur… Je me retrouve, puis, avec votre bouche l’eau mille! 😀 Questi ravioli sono una meraviglia, qui sait quel bonté! Félicitations, Cher Ada, toujours bon. Un gros câlin :**

Réponse
Siciliens créatifs dans la cuisine 16 juillet 2013 à 16:12

Bonjour Vale! Merci, Quel beau un compliment que tu m’as fait! Un gros câlin à vous! ADA

Réponse
Sonia 16 juillet 2013 à 12:42

face à vos préparations fantastiques, je suis toujours sans voix! BRAVAAAAAA

Réponse
Siciliens créatifs dans la cuisine 16 juillet 2013 à 13:31

Bonjour Sonia, Merci et un gros bisou! ADA

Réponse
Erica de Paul 16 juillet 2013 à 07:30

J’adore les raviolis de pommes de terre!!!!! Bien sûr j’ai jamais eux me faire (par choix, j’ai enlevé les pommes de terre de mon alimentation) mais d’en profiter sur votre assiette est vraiment gratifiant.
Un câlin!!

Réponse
Siciliens créatifs dans la cuisine 16 juillet 2013 à 13:32

Oh merde Erica! Comment pouvez-vous vivre sans pommes de terre? Je ne pouvais pas, Je mange un peu car j’ai essayer de ne pas exagérer les glucides, mais je les aime! Si vous pouvez vous installer les photos est tout à toi! ADA

Réponse
Erica de Paul 16 juillet 2013 à 19:26

Eh bien, pour être honnête un beff le veulent, ahahahahah….. mais l’image me fait me sentir très bon goût!! Je ne sais pas comment il fait sans pommes de terre, Une fois que j’ai eu plusieurs. Puis j’ai commencé à n'acheter pas plus….. et voila, faire moins, ahahahahahah!
Merci Ada, un câlin.

Réponse

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le spam. Découvrez comment vos données de commentaire est traité.