Accueil » Où manger » Restaurants dans toute l’Italie » La Campidano, un Samassi (Sardaigne)

La Campidano, un Samassi (Sardaigne)

IMG_9242

Et’ a été un choix courageux celui du jeune chef Alberto Sanna, 28 ans: Après avoir rencontré à Londres, Il a décidé de rentrer chez eux, un Samassi, à Cagliari, d’ouvrir son propre restaurant, “La Campidano”, au sein de la propriété du père. Pas un moderne ou luxueux, l’hôtel country classique en face de la gare, bar de la piscine, où les jeunes et les vieux se retrouvent pour une bière après le travail. Ce que les critiques appellent « localisation », l’emplacement du restaurant, Ce n’est certainement pas heureux, mais juste goûter à la cuisine de Sanna pour oublier pour ne pas être un quartier à la mode. Le chef fait un peu de bricolage de l’ancienne salle à manger du restaurant de l’hôtel, avec runner noir sur les nappes blanches, assiettes et gobelets sculptés sont transparentes ou ardoise, et a obtenu dans la cuisine avec l’aide de sa mère et son amie, Shopping pour l’instant seulement l’indispensable, comme le roner et de buse. Service professionnel, rapide et attentionné. Carte des vins avec quelques select sarde et italien et Français des bulles étiquettes avec UPS standard.

IMG_9243

Le résultat du projet courageux et admirable de Sanna est un créatif mais solidement fondée sur les produits traditionnels, présenté dans un endroit propre et attrayant, accordant beaucoup d’attention pour les combinaisons et les contrastes de couleurs et de textures. Deux menus dégustations, une viande et un poisson, tous deux à 40 euros (une valeur beaucoup plus que juste), Vous pouvez également choisir à la carte. J’ai essayé le menu de fruits de mer, mais je ne pouvais pas goût au moins un plat de viande de la tradition sarde plus véridique: fregola alla campidanese. Elle commence par un verre de bulles Français et un mot de bienvenue de notre chef: mulet cuit oeufs mayonnaise. Une délicieuse friandise, compte tenu de la difficulté à traiter le rouget, un poisson couramment en Sardaigne mais avec des notes de terre.

IMG_9244

Puis un mélange de gambero rosso di Villasimius avec du miel et des champignons sautés sauce du chardon, qui s’harmonise bien avec la douceur de la crevette. Minimaliste dans les deux saveurs en apparence.

IMG_9245

Après la crevette est un sépia noir avec de la crème de petits pois et gingembre. Au-delà de la simplicité dans le choix des ingrédients, qui suit les calmars appariement traditionnel et petits pois, le parfum de gingembre est une belle idée qui rend le plat frais et agréable.

IMG_9246

Deux tout d’abord envisagé dans le menu dégustation. Nous commençons avec un risotto à la crème d’asperge, sériole et mayonnaise de seiches noires: un fort impact esthétique plat, bon et marqué le goût de l’asperge, mais j’aurais préféré un cuisinier le risotto plus à la vague et a augmenté la salinité due à la présence de seiches noires. Peut-être un peu’ le zeste de citron râpé peut harmoniser mieux les saveurs.

IMG_9248

Très intéressant l’idée derrière la plage suivante: boulettes de tofu aux tomates fraîches, Bacon et moules. Les boulettes sont fabriqués uniquement avec la purée de fèves et de farine et ils goût inhabituel et accrocheur et une texture qui fond dans la bouche. Certainement savoureux, Même si j’aurais préféré une combinaison capable de les exploiter plus, parce que l’acidité de la tomate couvre la saveur délicate des boulettes. En tout cas une des idées que j’ai aimé.

IMG_9253

Menu, j’ai commandé un fregola campidanese beurre fromage, un plat typique du Campidano: grande cuisine la fregola, saucisse de qualité, avec une odeur persistante de graines de fenouil, aussi évidente dans la qualité du safran de la Sardaigne, utilisé en abondance.

IMG_9252

Le second prèvu pour le menu dégustation de poisson est un des fleurons du chef: une pieuvre en croûte de pain carasau. L’intérieur doux de poulpe, l’original Breading, croquant et savoureux. Pour accompagner une sauce de pomme de terre et persil crocchettine. Dans ce cas j’aurais préféré que le plat a été arrondi avec une composante fraîche ou acide, pour dégraisser votre bouche et le préparer à la prochaine piqûre. Une sauce au yogourt? Un sorbet agrume? Une trempette épicée de style vietnamien?

IMG_9255

Excellente, Bonbons spéciales et originales, surtout parce que décidément très douce et légèrement sucrée, parfait comme repas. Actualisation de la soupe de melon d’eau naturel coloré, glace vanille, melon et gaufre chocolat Pralines, qui apporte enfin le fruit à l’honneur.

IMG_9254

Insolite le mille-feuille de carasau avec mousse de ricotta et fruits de la passion, Une fois de plus avec une douce mais persistante saveur et douceur mesurée. Belle présentation, avec une poudre de meringue, fleurs et fruits pour décorer l’assiette.

En fin de compte, Si vous vous trouvez en Sardaigne, Je vous conseille ne pas de manquer de ce jeune chef qui fait cuire, dans quelques années, sera certainement une des voix plus originales et les plus influents de la cuisine sarde.

(revu le 18 juin 2016)