Poisson cabillaud

Poisson cabillaud. Je le mange chaque fois que je vais en Vénétie, mais je n’ai jamais préparé parce que j’ai toujours été intimidé par l’énorme quantité d’huile dans la recette. Cela étant dit, Puisque mon frère adore ça et il était temps que je me suis demandé, J’ai décidé de le préparer. N’étant ne pas un expert j’ai confiée à la Fraternité Doge de baccalà mantecato recette et j’ai suivi presque aveuglément. Je dis presque parce que j’ai totalement omis de mettre le même poids d’huile et de poisson, Disons que quelque 500 grammes de morue, j’ai mis 300 millilitres d’huile et il a semblé comme une quantité très généreuse. le résultat, Bien que, était grand. J’ai accompagné la morue, servi en petite quenelle, avec des plaquettes croustillants de pain carasau mais traditionnellement il sont servis avec polenta grillée. Servi en apéritif ou entrée, et puis à modica, est un plat vraiment délicieux et élégant. Essayer.

Ingrédients pour 6 personnes:

  • 500 grammes de morue déjà trempée
  • 300 millilitres de la délicate huile d’olive vierge extra fruitée (la recette originale nécessite 500 millilitres)
  • une feuille de Laurier
  • petit zeste de citron
  • persil frais comme l’exige
  • une feuille de pain carasau
  • sel et poivre

Mettre la morue dans une casserole, Ajouter les feuilles de citron et baie, couvrir d’eau froide et porter à ébullition. Cuire pendant 15 minutes et laisser refroidir le poisson dans l’eau de cuisson.

Drain baccala, Retirez tous les os et la peau: C’est un travail que vous devez faire nécessairement à l’aide de vos mains. Maintenant, il faut remuer la morue: utiliser que le récipient n’est pas recommandé, alors, soit vous le faites à la main à l’aide d’une cuillère en bois, ou dans un robot avec le crochet en feuilles ou dans le robot en utilisant des lames en plastique, ils ne hachez le poisson avec violence. J’ai utilisé ce dernier.

Commencer à mélanger à basse vitesse, ajouter de l’huile. Dans la pratique, C’est comme si vous faisiez poisson mayonnaise: l’huile et le poisson doit s’imbriquent dans une crème lisse et brillante, Évidemment avec des morceaux de poisson toujours visible. Je recommande d’utiliser une huile fruitée délicate dans l’ordre pour ne pas perdre le goût de la morue.

Lorsque la morue est bien crémée, Combinez le persil finement haché, puis ajustez si nécessaire avec sel et poivre.

Saupoudrer le pain carasau avec peu d’huile d’olive extra vierge, Saler légèrement et rôtir pendant quelques secondes dans un four préchauffé.

Composition du plat: forme de la quenelle de morue et servez avec volet carasau. Bon appétit!

Jetez aussi un coup ...

8 commentaires

Chef Queenie Elena 11 avril 2015 à 00:02

Salut Adina! Je deviens fou, mais littéralement fou de la morue! même à minuit, tu me fais envie de manger! mais vous pouvez??? suis-je étrange ou vous superbravissima! 😉

Réponse
Siciliens créatifs dans la cuisine 11 avril 2015 à 15:34

Bonjour ma chérie, bon de vous voir ici! Je ne sais pas si vous êtes étrange, mais je ne suis pas superbravissima… Si vous obtenez définiriez livres et livres si vous êtes venu me rendre visite à Rome! Forte forte de TI abbraccio, ADA

Réponse
Hedwig 10 avril 2015 à 18:54

ADA presque parfait….. Ici ils ont mis moins citron huile rien, mais avec un peu de lait. Vous pouvez utiliser le mélangeur pour une très petite partie pour amalgare lait huile sel et poivre et ajoutez ensuite le reste coupé avec un couteau. Citron a habituellement quand il est sur bruschetta, citron frais tombe comme vous le faites avec du saumon. Persil frais pour dernière lorsque ready la propagation ci-dessus. Baiser

Réponse
Siciliens créatifs dans la cuisine 11 avril 2015 à 15:37

Bonjour cher Hedwig! Il avait lu que vous pouviez mettre le lait, mais j’ai suivi la recette codée parce que n’étant ne pas un expert que je ne voulais pas attirer les barbes des Vénètes! J’ai écrasé à la main, comme vous m’avez dit vous… aussi parce que j’ai une phobie des épines. Arjun, J’espère vraiment vous rendre visite…

Réponse
Barbara 10 avril 2015 à 16:14

Pourquoi garder l’eau de cuisson?

Réponse
Siciliens créatifs dans la cuisine 10 avril 2015 à 16:19

Salut! Tu as raison, vous n’avez pas à stocker. J’ai d’abord pensé à ajouter un peu’ de l’eau afin de limiter l’utilisation d’huile et j’ai mis dans le texte de cette note. J’ai ensuite réalisé que cela peut donc limiter l’huile sans rien ajouter, en fait je suis venu à douter que l’eau pourrait y. Mais j’ai oublié de supprimer la note de la recette, maintenant que j’ai fait. Merci beaucoup de me laisser savoir! ADA

Réponse
Fabrizio caffarelli 17 avril 2015 à 16:31

Pour moi la recette de la confrérie d’une quantité d’huile ne peut pas. Ma solution est d’ajouter une bonne quantité de lait à l’eau de cuisson et puis l’utiliser pour mélanger. À ce moment-là, la quantité d’huile va un peu à votre goût. De toute façon, quelle que soit la variante utilisée sur la morue est un plat exceptionnel.
Un câlin Fabrizio

Réponse
Siciliens créatifs dans la cuisine 17 avril 2015 à 16:40

Bonjour fabrice! Vous êtes en effet rabbrividita penser à la quantité d’huile! J’ai souvent cuire la morue dans le lait et n’avait pas pensé à suivre la solution qui vous indique, mais ensuite j’ai vu donc il faisait beau et que c’était crémeux, mais pas de greve. J’avais peur que l’eau ou de lait pour être libéré et d’inumidissero carasau pain… Et oui, est phénoménal comme plat.. Hug et Merci beaucoup d’être passé par moi. ADA

Réponse

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le spam. Découvrez comment vos données de commentaire est traité.